Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

Nombre total de nouvelles : 8982

17/07/2017 -
Cas d’encéphalite à virus de La Crosse dans l’Ohio aux Etats-Unis


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 233 fois

Aux Etats-Unis, le département de la santé de l'Ohio a notifié un cas, biologiquement confirmé, d'encéphalite à virus de La Crosse chez un enfant âgé de 4 ans dans le comté de Zanesville-Muskingum. Une enquête épidémiologique est en cours.

Aux États-Unis, environ 80 à 100 cas d'encéphalite à virus de La Crosse sont notifiés chaque année, bien qu'il soit censé être sous-rapporté en raison de symptômes minimes rencontrés par beaucoup de personnes concernées.

Le virus de La Crosse est un virus du séroproupe Californie, dans le genre Bunyavirus, famille des Bunyaviridae, trouvé aux Etats-Unis. Historiquement, la plupart des cas ont été signalés dans les États du Midwest supérieur, mais récemment plusieurs cas ont été rapportés en Virginie, au Kentucky, en Caroline du Nord et au Tennessee.

Le virus de La Crosse est maintenu dans un cycle entre le moustique Aedes triseriatus, agressif le jour, et des hôtes vertébrés (surtout des petits mammifères tels que les tamias et les écureuils) dans les habitats des forêts de feuillus. Les humains peuvent être infectés par la piqûre d'un moustique infecté.

Beaucoup de personnes infectées par le virus de La Crosse ne présentent aucun symptôme apparent. Pour les autres, après une période d'incubation de 5 à 15 jours, la maladie est généralement caractérisée par une fièvre, des maux de tête, des nausées, des vomissements, de la fatigue, une léthargie, et maladie neuro-invasive sévère qui survient plus fréquemment chez les enfants de moins de 16 ans.

Source : Promed.

Lien : http://www.promedmail.org/direct.php?id=20170715.5177421


Voir d'autres nouvelles sur : Etats-Unis